Comment créer un NFT ?

Comment créer un NFT ?

Le moins que nous puissions dire, c’est que le NFT est en train de s’imposer petit à petit dans le milieu de l’art. C’est le cas que ce soit pour des œuvres d’art numérique, pour des vidéos ou pour des œuvres plus classiques. Vous comptez donc profiter de cette popularité, en créant à votre tour vos propres jetons non fongible (NFT) ? Vous allez voir cela prendra quelques minutes et sans avoir besoin de grosse connaissance en informatique. 

La définition d’un NFT

Avant de vous lancer dans la création d’un NFT, dans un premier temps, il est important de vérifier qu’il va bien remplir sa fonction pour laquelle il est prévu. De ce fait, nous allons vous donner une rapide définition de ce dernier. 

Il s’agit des initiales d’un terme anglais signifiant “Non Fungible Token”. Un token est un actif numérique. Nous pourrions le traduire par “jeton” en français. Pour créer et enregistrer ce token, vous aurez besoin d’utiliser une technologie blockchain. Vous avez peut-être déjà vu ou lu ce terme de blockchain, dans un article qui traitait des cryptomonnaies. Attention, un NFT n’est absolument pas une cryptomonnaie. En conséquence, elle n’est pas liée au cours de celle-ci. Il est plus souvent question du terme projet NFT.

Pour en revenir à la blockchain et sans entrer dans des détails trop techniques, il s’agit d’une base de données cryptée où il est possible d’ajouter de nouvelles écritures. Par contre, ces écritures sont non modifiables et infalsifiables par la suite. Le contrôle de l’intégralité de cette blockchain est assuré en permanence par des machines. On parle alors de minage. 

Si nous nous intéressons aux deux premiers termes “non fungible”, cela signifie que le token appartient à un propriétaire unique. Il est clairement identifié dans la blockchain. Pour comprendre ce concept, nous pourrions dire qu’une voiture est un bien non fongible. Tout le monde peut la voir. Vous pouvez même prêter votre voiture, mais quoi qu’il arrive, elle reste votre propriété. Cette fois, il s’agit simplement d’un titre de propriété numérique pour cette œuvre d’art numérique ou pas.

Quelle blockchain utiliser pour créer un NFT ? 

Il existe aujourd’hui un très grand nombre de blockchains. Cependant, toutes ne sont pas adaptées pour créer des NFT. Vous pouvez oublier la blockchain qui permet de miner du bitcoin. En revanche, vous pouvez sans aucun doute utiliser la blockchain Ethereum, puisqu’elle se base sur un contrat intelligent (smart contract)

Attention toutefois, les frais de création (appelés frais de gaz) sont assez coûteux et la création de votre NFT est relativement longue. Si vous souhaitez malgré tout utiliser cette blockchain, nous vous conseillons de le faire tard le soir ou tôt le matin. 

L’autre blockchain populaire qui va vous permettre de créer des jetons non fongibles NFT est celle mise à votre disposition par la plateforme Binance. Elle porte le nom de Binance Smart Chain (BSC). Elle offre l’avantage d’être moins coûteuse et d’être aussi bien plus rapide. 

D’autres blockchains vont également vous permettre de créer votre premier NFT. Nous pourrions vous citer :

  • Polkadot.
  • Tron.
  • Tezos.

Ce sont les principales blockchains.

Quelle plateforme utiliser pour créer un NFT ?

Vous en savez désormais un peu plus sur la blockchain. Il va à présent falloir créer votre premier jeton non fongible (NFT). Pour cela, vous devrez passer par une plateforme. Le plus simple et pour éviter plusieurs manipulations, vous pouvez utiliser des marketplace, appelés aussi place de marché NFT. 

Bien évidemment, elles vont vous permettre de créer votre NFT et aussi de vendre votre œuvre d’art numérique afin de gagner de l’argent avec votre NFT. Pour vous éviter de fastidieuses recherches, nous en avons sélectionné quelques-unes qui devraient couvrir la plupart de vos attentes. 

Comment créer vos NFT sur BakerySwap

Cette plateforme est un market maker qui utilise la blockchain Binance Smart Chain (BSC). De ce fait, elle offre une garantie de sérieux et un coût de création très raisonnable. 

BakerySwap offre plusieurs fonctionnalités à ses utilisateurs :

  • La création de NFT et sa mise en lumière sur une place de marché
  • Exchange : swap de tokens
  • Earnings : yield farming
  • Launchpad
  • ETH 2.0

Les frais de commission sont très faibles, puisque la plateforme ne prélève que 0.3%. Les frais de création du NFT sont répartis de la façon suivante : 0,01 Binance coin (BNB) de frais fixe et 0,02 Binance coin de frais de gaz. Si vous n’êtes pas un pro de la cryptomonnaie, la création de votre NFT vous reviendra à 5 euros environ. 

Comment créer des nft sur Treasureland

Depuis quelques mois déjà, la plateforme a migré vers la blockchain Binance Smart Chain (BSC). Treasureland offre une place de marché NFT beaucoup moins grande que ces principaux concurrents. Par contre, vous avez la possibilité de créer votre NFT gratuitement. Nous imaginons que la plateforme se rattrape sur les frais de commission, mais nous n’avons pas réussi à trouver l’information. 

Comment créer des nft sur OpenSea 

Cette plateforme a choisi de travailler à la blockchain Ethereum. OpenSea est aujourd’hui la plateforme leader sur le marché du NFT. Vous aurez la possibilité de :

  • Créer votre NFT.
  • Vendre votre NFT sur la place de marché.
  • Acheter des NFT en utilisant vos cryptomonnaies ou avec votre carte de crédit. 
open sea
OpenSEO, l’une des plateformes permettant de créer un NFT

Les frais de commission sont de 2,5 %. Les frais de gaz sont variables en fonction de la disponibilité de la blockchain Ethereum et aussi de votre fréquence d’utilisation. Selon notre estimation, la création d’un NFT revient en moyenne à une centaine d’euros. Le tarif peut vous sembler élevé, mais c’est une volonté affichée d’OpenSea. 

Comment créer des NFT sur Rarible

Comme pour OpenSea, Rarible a choisi de proposer à ses utilisateurs la blockchain Ethereum. En revanche, la plateforme offre plusieurs options à ses utilisateurs pour créer un NFT :

  • La création du token sur Ethereum avec les frais gaz élevés.
  • La création sur la blockchain Flow avec un coût moindre.
  • Le free minting qui vous permet d’utiliser “gratuitement” Ethereum (c’est l’acheteur qui va devoir payer les frais de gaz, lorsque votre œuvre d’art numérique aura trouvé preneur).

Peut-on transférer un NFT d’une place de marché à une autre ?

Il est tout à fait possible de transférer votre œuvre d’une place de marché à une autre. Attention toutefois, car elle doit prendre le token que vous avez créé. Ainsi, vous l’avez compris, vous pourrez, par exemple, passer de BakerySwap à Treasureland ou d’OpenSea à Rarible. Par contre, impossible de transférer votre NFT d’OpenSea à BakerySwap.

5/5 - (17 votes)
Avatar photo
Mathieu, Consultant SEO et acquisition. Je vous partage sur ce site tous les articles, guides et tips utiles à toutes les personnes travaillant ou s’intéressant à l'acquisition de trafic Web. Les articles présents sur veille-digitale.com s’articulent autour du référencement payant (SEA, affiliation...), référencement organique (SEO) et l’acquisition de trafic via les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter...) mais également de l'univers du digital (web 3.0, test d'outils etc...)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici